Unicon 16
les 16èmes championnats du monde de monocycle
Brixen - Bressanone / 20-31.07.2012
Article mis en ligne le 30 septembre 2012

par Yann
logo imprimer


En juillet dernier, se tenaient à Brixen en Italie du nord, les 16ièmes championnats du monde de monocycle. Armés de tout leur courage, ce ne sont pas loin d’une trentaine de valeureux Cycl’hop qui se sont lancés dans l’aventure. Agés de 9 à 65 ans, nous étions inscrits dans la pluparts des disciplines de ces UNICON (Unicycle Convention).

La cérémonie d’ouverture nous permis de nous mettre vite dans le bain avec un tour de chauffe autour du stade à la française. Puis chacun s’est placé devant le sac symbolisant sa date d’anniversaire. C’était très amusant de se dire qu’un monocycliste coréen est né le même jour que soi. Franck (Président super actif de la CNM) et Léo Lagrange avaient distribué à la délégation française des magnifiques T-shirts FRANCE. Ainsi une vague bleue a pu déferler dans Brixen pour la parade.

Le lendemain matin, première discipline à concourir : le 10km. Levé aux horreurs après une première nuit sous la tente pour aller pédaler dans la vallée le long d’une rivière. Tous les participants étaient au départ et attendaient leur série. Mais il fallait penser à prendre sa puce et la
bonne !

Chacun se mettait dans la queue pour ensuite prendre le départ de cette course qui se finissait sur le stade.

Fallait-il encore y arriver entier avec le monocycle également entier. Ce n’est pas à Gaëtan que cette chance arrivera… Il perdit sa manivelle lors du dernier kilomètre mais en tant que guerrier Cycl’hop, il finit sa course à un pied et bien sûr sous les applaudissements grandissants des spectateurs.

Le deuxième jour de compétition est consacré au Cross-Country. Un parcours de 3.5km à faire deux fois pour les plus courageux est au programme. Au menu du jour, côtes ultra-raides avec racines, descentes techniques, longues montées sur de la pelouse mouillée.

Aymeric voulait même faire un 3ième tour pour la forme mais il a bien fini dans le top 10 de sa catégorie. Surplombant la ligne de départ/arrivée, le Muni Obstacle proposait une vingtaine de zones moitié Trial moitié Cross. La dernière zone avait pour but de jouer au fermier en monocycle en transportant sur l’épaule deux sacs de paille. Bien marrant !

Le jour suivant, démarrèrent les tours préliminaires de basket. Cycl’hop se qualifia pour les 8ièmes de finale en remportant un match sur les trois qui étaient au programme.
On saura le soir notre prochain adversaire : des hockeyeurs allemands !

Pendant ce temps-là, du côté du stade, se déroulaient les 100m des plus jeunes. Belle course d’Alex qui rivalisa avec les allemands.

Second jour d’athlé, on se retrouve tous au stade pour disputer 100m, 50m 1 pied, 400m, 800m et parcours IUF. Super perf de Sophie qui remporte la médaille de bronze au 400m et la loupe de peu au 800m.

Chaque course Cycl’hopienne ne manque pas d’être applaudie par la tribune entièrement zébrée, tigrée ou autre animal de la lointaine savane.

Le parcours IUF commence, après plusieurs centaines de passages, c’est très glissant, il faut se dépêcher de passer pour sortir un bon temps.

Dernier jour d’athlé avant les finales le lendemain. Sur la bonne cinquantaine de relais engagés, le dixième est de Cycl’hop. Baptiste a juste le temps d’exploser tout le monde à la lenteur qu’il doit rejoindre le relai Cycl’hop afin de terminer meilleur relai français.

Mais la bataille est rude face aux frères Caire qui ont engagé un Cycl’hopoid vaillant : Théo. Nous ne sommes pas dans la même série mais la sentence tombe en même temps que les résultats s’affichent. Moins de deux dixièmes en faveur des hauts-savoyards. Théo, on va avoir une petite discussion ^^.

Nous passons le cap de la mi-Unicon et déjà, les finales se profilent. La tension est à son comble quand notre 8ième de finale de basket commence. Notre adversaire est très agressif, ils défendent très haut. Baptiste n’est pas là et ça se sent, le jeu est moins rapide, nous avons beaucoup de mal a ressortir la balle. La mi-temps arrive et nous perdons d’un point : 10-11.

Quelle pression monumentale sur Baptiste aussi qui doit bien gérer sa finale de lenteur tout en pensant au match de l’autre côté de la ville. Tout se passe à merveille, la roue de 20pouces avance millimètre par millimètre sur la planche en bois jusqu’à l’or. Il arrivera à temps pour jouer la deuxième mi-temps et participer à la victoire des Cycl’hop. Super timing ! Le quart de finale contre les américains de Berkeley sera beau à jouer. Mark nous fait vraiment mal sous la raquette mais Baptiste sort quelques beaux contres. Adams est impressionnant de précision.

Journée de repos aujourd’hui, récupération dans la piscine, tourisme en ville, sieste dans la tente. Pas pour tout le monde car la finale du basket s’annonce en fin d’après-midi. A l’affiche, Woom vs AOC Carré.
Deux équipes françaises, ce qui montre bien que le monobasket français est devenu est un des meilleurs du monde. Le Woom sort le match qu’il faut et remporte un deuxième titre d’affilé après celui acquis il y a deux ans en Nouvelle-Zélande.

Nous sortons, une fois n’est pas coutume de la ville de Brixen (560m) pour nous élever à Plose (1880m) où nous attend la montée ainsi que la descente en cross. Les organismes commencent à être bien fatigués et la montée fait très mal aux jambes le matin.
Deux parcours sont proposés pour la descente. Plus de 800m de dénivelé sur 3km, truffés de racines, pierres, marches, cuvettes. Bref, une vraie descente mortelle. Aymeric et Lucas font un beau résultat en finissant respectivement 2ème et 3ème du parcours plus « facile ».

Ce n’est qu’au 10ième jour de compétition que notre tournoi de hockey commence. Sur 24 équipes inscrites au tournoi B, presque vingt sont allemandes mais cela ne nous fait pas peur car nous avons recruté nos deux bottes secrètes. Jérémy et Adrien Caire ! Notre jeu n’est pas flamboyant à regarder mais notre stratégie de jeu est plutôt bonne.
Nous effectuons un gros pressing sur le porteur de balle grâce à notre vitesse supersonique. Nous rentrons dans le tournoi timidement par un nul, il fallait apprendre à jouer ensemble. Puis ce sera une série de sept victoires qui nous offre le titre de champion du monde "amateur" de monohockey. Prochaine étape, le tournoi "Pro".

À quelques encablures du gymnase, trois courageux se sont lancés pour un marathon. Aymeric fait une fois de plus parler la poudre en décrochant un podium de catégorie et en battant son record : 1h 55mn 50s !

Bravo à Alex et Éliette qui finiront ce marathon sans bobos mais pas tout secs.

Une super expérience pour notre autre équipe de basket avec Jack, Marine, Théo C, Théo J et Gaëtan. Ils ont beaucoup appris en jouant des équipes souvent supérieures.

Le dernier jour (snif snif) se lève et voit partir dès 8h une horde de grandes roues aux dents longues pour 100km tout pile. Certains les font tout seul et d’autres en équipes (2 à 4 ou plus de 5). Cycl’hop a aligné une équipe de 4. La course se déroule sur une boucle de 8km, 12 relais sont ainsi à faire. Pas de gros incidents durant l’épreuve exceptés une chute et un oubli de puce électronique. Nous ne savons pas du tout à quelle place nous nous trouvons. Mais c’est bel et bien une médaille d’argent qui nous tombe dans les bras à moins de 30 secondes du premier. Autant dire qu’il y a du potentiel pour aller chercher l’or au prochain coup.

Et le prochain coup, ça se passe à Montréal, au Canada pendant l’été 2014.
Voilà, tout le monde plie ses affaires plus ou moins sèches. Les roues sont démontées pour rentrer dans les valises, encore quelques clichés de ces magnifiques montagnes environnantes, un dernier petit bain à la piscine, un au revoir à tous les monocyclistes français et internationaux et petit à petit les tentes Cycl’hopiennes quittent le Camping Lowenhof. Ce fut un très chouette Unicon, de grands moments avec vous, de belles émotions procurées. On est tous heureux que chacun ait pu goûter à la magie des Unicon.

A tôtbien.

En prime une petite vidéo d’une bonne tripotée de Cycl’hops pour vous rendre compte de la diversité des activités en monocycle.
http://www.youtube.com/watch?v=x0Yj32jWnyY


flèche Sur le web : Les résultats

Actus

RPM 2017 : ça redémarre

Les RPM (Roule - Plouf -Miam) redémarrent le 4 juillet 2017, tous les (...)

Dans la même rubrique



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2005-2018 © Cycl’Hop - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.17