Canal de Nantes à Brest X2
Article mis en ligne le 10 septembre 2018

par Jack
logo imprimer

Ne pouvant refaire le canal Nantes-Brest en groupe, comme en 2010, pour des raisons de dates de vacances communes, j’ai choisi de le faire seul.

Différents points m’ont amené à un parcours atypique.

  • Sécurité : éviter d’être à plus de 10 km de ma voiture en cas de problème physique où matériel. Choix d’un 24’ QAX avec pneu TT3, en secours un 27,5’. Le but n’est pas d’aller vite, la vitesse est limitée sur le halage, certains endroits sont limités en hauteur, en cas de descente inopinée le 24 est plus relax.
  • Date : choix de la période où la pluviométrie est la plus faible. Eviter les vacances scolaires.
  • Confort : Aménager ma voiture en camping-car. Camping chaque jour pour la douche, toilettes et recharge électrique.
    Donc voiture avec bon matelas pour de bonnes nuits de récup ou sieste ; deux duvets, un chaud, un moyen ; deux monos, un en secours, deux chambres et pneus ; nourriture, boisson pour 15 jours, vêtements de rechange, froid, moyen, chaud, pluie ; 3 paires de chaussures ; 4 cyclistes ; sac à dos…

Après sélection des possibilités de positionnement voiture le long du canal j’arrive à une moyenne de 43 km/j avec un max à 46km. Le fait d’être avec la voiture me fait donc faire chaque étape en aller-retour. Donc durée de roulage 17 jours.

La deuxième quinzaine de juin étant la plus favorable je décide d’attaquer le 14 juin, ce qui me laisse une petite marge pour rentrer avant les vacances scolaires.

Après contrôle de ma check-list, départ de Roquefort-les-pins 12 juin, une pause dans le lot chez des amis et arrivée le 13 au camping de Nort-sur-Erdre.

Pour aller jusqu’au bout, il me faut tenir le planning, avec 2 ou 3 jours pour problèmes éventuels. Donc réveil 6h30, petit déj, toilette, voiture en position au premier point canal, de façon à pouvoir commencer à rouler vers 7h30.

Début du canal – écluse de Quiheix

Exemple : 14 juin, position voiture à la Bricaudière. Roulage vers Bois-de-Bout puis l’écluse de Quiheix (début du halage N-B), retour jusqu’à la Bricaudière. Recharge boisson et direction écluse 7 Pas d’Héric et retour. Déplacement voiture jusqu’à Bout-de-Bois, déjeuner. Roulage vers écluse 7 Pas d’Héric et retour. Puis direction La Chevallerais et retour. Total 41,4Km.

Je m’impose un arrêt à chaque écluse pour boire, faire une photo et laisser refroidir l’assise. Et en fonction des rencontres on discute un peu. L’état d’esprit doit être à la ballade et on ne pense pas moyenne. En milieu d’après-midi direction voiture vers le camping de Blain pour douche, gouter et petite sieste.

Jusqu’à Josselin, le temps me convient : matin 8 à 9° puis 24-25° dans la journée. Le matin, j’ai le halage pour moi, les hérons décollent à l’approche à 10m, les rapaces partent des arbres, juste au-dessus, les cormorans plongent et les martins pêcheurs continuent leurs prises. Vers 9h-9h30 les premiers vélos arrivent puis vers 10h les péniches s’éveillent.

Les maisons éclusières sont coquettes et rivalisent au niveau jardin ou décorations. Des panneaux apportent tous les renseignements nécessaires. Des jeunes font leur job d’été en tant qu’éclusier ou éclusière. C’est la partie la plus vivante du canal.

Josselin à 7h30

Le planning initial a été tenu jusqu’à Rohan : Le vent, puis de fortes chaleurs m’ont obligé à modifier mes horaires : levé 6h et roulage jusqu’à 11 ou 12h ; puis en fonction de la température roulage de 18h-18h30 à 19h30-20h. Quelques campings fermés ou sales m’ont éloigné un peu des positions voiture/canal. Pendant 3 jours j’ai dû me contenter de 35km, puis je me suis acclimaté aux nouveaux horaires et à la chaleur et j’ai pu reprendre mon kilométrage habituel.

L’état du chemin de halage est relativement bon. Des portions sont maintenant en stabilisé avec très peu de dévers. Petit inconvénient, après les fortes pluies, la partie sableuse s’est accumulée dans les passages de route. Jusqu’à Pontivy les barrières d’accès sont réservées aux services et cadenassées. Après, des barrières métalliques mobiles donnent accès aux riverains, aux pêcheurs, aux scooters… Conclusion, des zones après port de Carhaix sont pleines de trous. Et pour finir, après Châteaulin, les 2 à 3 derniers Km de halage sont impraticables, pleins de raccords, de trous, de racines, et les arbres ne sont pas élagués, et puis il faut terminer par la route, sans indications. Une honte pour terminer ce trajet Nantes-Brest ou les plaquettes mettent en avant ce chemin sans voiture….

Josselin

Les dernières inondations ont laissé des traces, des portions de halage étaient fermées à la circulation pour travaux, inondation, coupe d’arbres…. Mais cela n’a pas trop gêné ma progression.

4 ou 5 endroits se passent tout juste avec un 24’, les roues plus grandes doivent mettre pied à terre.

Coté physique, les genoux (ou je pouvais craindre quelques problèmes) n’ont pas trop chauffé, juste un ligament côté genou droit qui devenait douloureux au bout de 30km, les 3 premiers jours ; j’ai remonté la selle d’un cm et la douleur s’est estompée.

Je suis resté avec le 24’. Le sac à dos, 3,4kg chargé, bien ventilé au niveau du dos n’a pas posé de problème.



Marché du Terroir à Bon-Repos



Chapelle Notre-Dame-de-la-Pitié 16° siècle à la double écluse de Coat Natous

Châteauneuf du Faou



Guilly Glaz écluse 237, fin du canal.

J’ai terminé mon périple le 1er juillet, au matin, avec un jour de plus sur le planning initial.

J’ai profité du ciel bleu pour faire un saut au bord de mer, Crozon, Camaret et pointe de Pen Hir. Retour à Châteaulin vers 17h avec orage et pluie torrentielle…. J’étais heureux de ne pas avoir eu ce temps sur le halage.

Petite suggestion : si vous campez au Roc Saint André, le soir, ne loupez pas la crêperie « la Chaumière » et surtout la galette de blé noir à l’andouille de Guéméné et son fondant de cidre accompagnée de cidre de Rhuis……..


Bonne roue à tous.

Jack

Dans la même rubrique

0 | 5

RPM 2018 : on redémarre !
le 23 mai 2018
par Patrice
Mont Ventoux
le 23 mars 2018
par Patrice
Muni à Roubion
le 9 novembre 2013
par Marine
Col de la Bonette
le 28 septembre 2012
par Patrice
Jeudi 13 Septembre 2012 Vaugrenier
le 13 septembre 2012
par Patrice


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2005-2018 © Cycl’Hop - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.17